tomber-enceinte-rapidement-10-points

 

Pour optimiser la fertilité des femmes, prendre soin de leur corps est une bonne première étape. Mais que peuvent faire d’autre les femmes pour améliorer leurs chances d’avoir un bébé ?

Le conseil le plus important pour une femme qui veut tomber enceinte est d’apprendre à connaître son corps, en particulier son cycle menstruel, a déclaré le Dr Mary Ellen Pavone, endocrinologue et spécialiste de l’infertilité et directrice médicale du programme de fécondation in vitro au département de fertilité et médecine reproductive du Northwestern Medicine à Chicago :  » Il est important de savoir à quelle distance se trouvent ses cycles pour qu’elle puisse mieux chronométrer les rapports sexuels afin d’essayer de tomber enceinte « , a dit Mme Pavone.

Voici 10 conseils qui peuvent aider à augmenter les chances d’une femme en bonne santé de devenir enceinte et être une futur maman.

« Tomber enceinte rapidement en 10 points »

                                  1.Enregistrer la fréquence du cycle menstruelRésultat de recherche d'images pour "cycle menstruel"

 

       Une femme qui veut avoir un enfant devrait vérifier si les premiers jours de ses règles ont tendance à être le même nombre de jours chaque mois et ceci régulièrement. Inversement, ses règles peuvent être irrégulières, ce qui signifie que la durée de son cycle varie d’un mois à l’autre. En suivant ces informations sur un calendrier, une femme peut mieux prédire quand elle peut être en train d’ovuler, c’est-à-dire le moment où ses ovaires vont libérer un ovule chaque mois. Selon l’Association Américain de la Grossesse, l’ovule d’une femme n’est fertile que 12 à 24 heures après sa libération. Cependant, le sperme d’un homme peut survivre dans le corps d’une femme jusqu’à cinq jours.

2.Surveiller l’ovulation

Les femmes ayant des cycles réguliers ovulent environ deux semaines avant l’arrivée de leurs règles, dit l’endocrinologue Pavone. Il est plus difficile de prédire l’ovulation chez les femmes ayant des cycles irréguliers, mais elle survient habituellement 12 à 16 jours avant le début de ses prochaines règles. Il existe plusieurs méthodes que les femmes peuvent utiliser pour déterminer leurs jours de fértilité chaque mois. Les trousses de prédiction de l’ovulation (cliquer sur l’image) à domicile peuvent vous aider à deviner à quel moment une femme est en train d’ovuler.

Vendues sur Amazon, les trousses testent l’urine pour detecter l’hormone lutéinisante, une substance dont les niveaux augmentent chaque mois pendant l’ovulation et font libérer un ovule par les ovaires. Les trois jours qui suivent un résultat de test positif sont le meilleur moment pour les couples d’avoir des rapports sexuels afin d’augmenter leur chance de tomber enceinte. Une autre méthode de prédiction de l’ovulation est le suivi de la glaire cervicale, qui consiste pour une femme à vérifier régulièrement la quantité et l’apparence du mucus dans son vagin. Juste avant l’ovulation, lorsqu’une femme est plus fertile, la quantité de mucus augmente et devient moins épaisse, plus clair et plus glissant. Lorsque la glaire cervicale devient plus glissante, elle peut aider les spermatozoïdes à se rendre à l’ovule. Une étude publiée dans la revue Stérilité et Fertilité a révélé que les femmes qui vérifiaient régulièrement leur glaire cervicale étaient 2 à 3 fois plus susceptibles de tomber enceintes sur une période de six mois.

3.Avoir des rapports sexuels tous les deux jours pendant la fenêtre de féconditéRésultat de recherche d'images pour "période de fecondité"

 

La  » fenêtre de fécondité  » s’étend sur un intervalle de six jours, les cinq jours précédant l’ovulation et le jour de celle-ci. Ce sont les jours de chaque mois où une femme est la plus fertile. Certaines femmes se tournent vers de nouveaux outils technologiques, comme les applications de suivi de la fertilité et les sites Web, pour les aider à savoir quand elles sont plus susceptibles de concevoir. Les recherches ont montré qu’il n’y a pas eu de grande différence dans les taux de grossesse entre les couples qui ont eu des rapports sexuels tous les jours pendant la  » période de fécondité  » (37 %) et ceux qui l’ont fait tous les deux jours (33 %), selon la médecin Pavone :  » Et faire l’amour tous les deux jours pourrait être plus facile pour un couple  « , a-t-elle ajouté. Il y a beaucoup d’idées fausses et de contes de vieilles femmes sur la conception. Par exemple, il n’y a aucune preuve que la position sexuelle influence les chances d’un couple d’avoir un bébé, et une femme allongée sur le dos pendant un certain temps après les rapports sexuels n’augmente pas les chances de concevoir, a dit Pavone. Mais elle a dit qu’il existe des lubrifiants vaginaux à base d’eau qui peuvent diminuer le mouvement des spermatozoïdes, alors Pavone a recommandé d’utiliser le pré-semis plutôt que l’Astroglide lorsque la lubrification est nécessaire.

« Tomber enceinte rapidement en 10 points »

4.S’efforcer d’atteindre un poids corporel avec un indice correctImage associée

 

Le fait d’être obèse peut réduire les chances d’une femme de concevoir, mais le fait d’être trop mince peut rendre encore plus difficile la naissance d’un bébé. La recherche a montré qu’une femme en surpoids peut mettre deux fois plus de temps à tomber enceinte qu’une femme dont l’IMC est considéré comme normal, dit Pavone. Et une femme qui souffre d‘insuffisance pondérale peut mettre quatre fois plus de temps à concevoir, dit-elle. Avoir trop de graisse corporelle produit un excès d’œstrogène, qui peut interférer avec l’ovulation. La perte de 5 à 10 % du poids corporel avant qu’une femme ne commence à essayer de devenir enceinte pourrait améliorer sa fertilité. Une étude réalisée en 2017 a révélé que les couples dont les deux partenaires sont obèses peuvent prendre de 55 à 59 % plus de temps pour devenir enceintes que les couples qui ne le sont pas. Les femmes qui sont trop minces peuvent ne pas avoir leurs règles régulièrement ou arrêter d’ovuler.

                                5.Prendre une vitamine prénatale

Tomber enceinte rapidement  en 10 points- tomberenceinte.com

La Medecin Pavone recommande aux femmes qui tentent de concevoir de commencer à prendre des vitamines prénatale avant même de devenir enceinte. De cette façon, une femme peut trouver des vitamines, agréables pour son système et elles resteront pendant sa grossesse, dit-elle. Une autre possibilité est de prendre une multivitamine quotidienne, à condition qu’elle contienne au moins 400 microgrammes (mcg) d’acide folique par jour, une vitamine B importante pour prévenir les anomalies congénitales dans le cerveau et la colonne vertébrale d’un bébé, dit Pavone.

Les Centres de prévention pour la Fertilité recommandent vivement aux femmes de prendre 400 mcg d’acide folique par jour pendant au moins un mois avant de tomber enceintes afin de prévenir les anomalies congénitales. Prendre une longueur d’avance sur la complémentation en acide folique est une bonne idée parce que le tube neural se développe dans le cerveau et la colonne vertébrale 3 à 4 semaines après la conception, avant que de nombreuses femmes ne réalisent qu’elles sont enceintes.

6.Mangez des aliments sains

 

Bien qu’il n’existe peut-être pas de régime alimentaire spécifique favorisant la fertilité, manger une variété d’aliments sains peut aider à préparer le corps d’une femme à la grossesse en lui fournissant des réserves adéquates de nutriments essentiels comme le calcium, les protéines et le fer. Cela signifie manger une variété de fruits et de légumes, des protéines maigres, des grains entiers, des produits laitiers et des sources saines de gras. En plus de prendre un supplément contenant de l’acide folique, une femme peut également obtenir de la vitamine B à partir d’aliments comme les légumes à feuilles vert foncé, le brocoli, les pains et céréales enrichis, les haricots, les agrumes et le jus d’orange.

En essayant de tomber enceinte, mangez moins de poissons à haute teneur en mercure, comme l’espadon, le requin, le maquereau royal et le poisson tuile, lorsque vous essayez de tomber enceinte. L’Association de réglementation de l’Alimentation recommande de limiter la consommation de thon blanc à 6 onces par semaine pour réduire l’exposition à ce métal toxique. Aussi, allez-y doucement avec la caféine : La consommation de plus de 500 milligrammes de caféine par jour a été associée à une baisse de la fertilité chez les femmes. Selon l’Association Américaine de la Fertilité, le fait de prendre 1 à 2 tasses de café ou moins de 250 mg de caféine par jour avant de devenir enceinte ne semble avoir aucun impact sur la probabilité de conception.

« Tomber enceinte rapidement en 10 points »

                                  7.Réduisez les séances d’entraînement épuisantesRésultat de recherche d'images pour "pas faite trop de sport"

 

Être physiquement active la plupart des jours de la semaine peut aider le corps d’une femme à se préparer aux exigences de la grossesse et du travail. Mais trop d’exercice ou des séances d’entraînement intenses et fréquentes peuvent interférer avec l’ovulation. Les médecins voient beaucoup de troubles menstruels chez les femmes qui font beaucoup d’exercice et souvent ces femmes ont besoin de réduire leurs séances d’entraînement si elles veulent devenir enceintes, a dit la Médecin Pavone à Live Science.

8.Soyez conscient des baisses de fertilité liées à l’âge

 

Résultat de recherche d'images pour "la fertilité et l'age"Lorsque les femmes vieillissent, leur fertilité diminue en raison de changements liés à l’âge dans les ovaires qui entraînent une diminution de la quantité et de la qualité de leurs ovules. Avec l’âge, il y a aussi un risque accru de certains problèmes de santé, comme les fibromes utérins, l’endométriose et le blocage des trompes de Fallope, qui peuvent contribuer à une perte de fertilité. Il y a une baisse graduelle de la fécondité chez les femmes à partir de la trentaine, une baisse plus marquée après 37 ans et une forte baisse après 40 ans, a dit Mme Pavone. Ces baisses signifient qu’il peut falloir plus de temps pour devenir enceinte.

                                9.Chassez le tabagisme et la consommation d’alcool

 

Le tabagisme peut entraîner des problèmes de fertilité tant chez les femmes que chez les hommes. Les produits chimiques présents dans la fumée de cigarette, comme la nicotine et le monoxyde de carbone, Mary Ellen G Pavoneaccélèrent la perte d’ovules chez les femmes. Fumer fait vieillir les ovaires d’une femme et épuise prématurément son stock d’ovules, selon la clinique Mayo. C’est aussi une bonne idée pour les femmes de se tenir loin de la fumée d’autrui, qui peut affecter leurs chances de devenir enceintes. La marijuana et les autres drogues  devraient également être évitées pendant la conception, car il est plus sûr pour une femme d’éviter l’alcool lorsqu’elle espère devenir enceinte. Une femme devrait également cesser de consommer de l’alcool si elle cesse d’utiliser la contraception parce qu’elle veut tomber enceinte. Selon le Collège Américain des Obstreticiens et Gynécologues, la consommation modérée (un à deux verres par jour) ou élevée d’alcool (plus de deux verres par jour) peut rendre difficile pour une femme de tomber enceinte. Une fois qu’une femme tombe enceinte, il n’y a pas de quantité d’alcool sans danger, a dit le MedecinMary Ellen G Pavone

« Tomber enceinte rapidement en 10 points »

10.Sachez demander de l’aide                                                                                         

 

La femme et l’homme devraient envisager une évaluation de l’infertilité si la femme a 35 ans ou plus et n’est pas tombée enceinte après six mois de rapports sexuels réguliers sans utiliser de contraceptifs, a dit Mme Pavone, qui a également recommandé qu’une femme de moins de 35 ans et son partenaire de consulter régulièrement un spécialiste en fertilité si elle ne tombe pas enceinte après un an de rapports non protégés.

                    Les compléments naturels et sans danger qui aident à tomber enceinte

 

 

                                       Les livres à lire pour celles qui désirent tomber enceinte

 

2 Commentaires sur “Tomber enceinte rapidement en 10 points- tomberenceinte.com

  1. Pingback: "Symptômes d'une grossesse extra utérine - tomberenceinte.com"

  2. Pingback: Quand tomber enceinte rapidement ? tomberenceinte.com

Laisser un commentaire